Ronan et Erwann Bouroullec travaillant au studio

Ronan et Erwan Bouroullec, les frères design

par | DESIGNERS & CRÉATEURS

Bien au delà du lien de sang qui les unit, les frères Bouroullec partagent passion du design et créativité artistique. Ils mettent cette passion et cette créativité au service d’un style unique. Ce couple dynamique « touche à tout » ne laisse rien lui échapper ni le limiter en matière d’innovation.

Des créations emblématiques qui sortent de l’ordinaire, Ronan (né en 1971) et Erwan (né en 1976) Bouroullec, en sont prolifiques. Ils donnent une torsion magique aux objets et espaces du quotidien ; ils incarnent un style imprévu et enchanteur. Leurs créations sont simples et pratiques avec une attention méticuleuse aux détails. Les chouchous du design français ont enchainé projets et succès. Cela leur a valu d’être placés sur la scène internationale comme pionniers du design contemporain. Des intérieurs, des meubles, des accessoires, des installations, des expositions, des recherches, de l’urbanisme, de la technologie, du dessin et même de l’édition, rien n’arrête le talent ingénieux des frères prodiges.

Le début de l’aventure

Avec une différence d’âge de cinq ans, ces designers bretons (de Quimper) n’ont pas été inséparables dès le départ. Ronan a poursuivi ses études à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Erwan lui, est parti pour l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Cergy-Pontoise. Ronan (aîné), ayant commencé son travail en solo, est rejoint par son frère en 1999. Il l’aidait de temps en temps dans son atelier jusque-là. Par cette association, ils établissent un dialogue constant entre leurs idées et leurs personnalités singulières. Ils partagent une vision commune de justesse et de délicatesse, d’équilibre et de finesse dans le design, ainsi qu’une passion commune du dessin.

C’est par une rencontre majeure et déterminante, que Ronan et Erwan Bouroullec ont allumé la flamme de leur réussite. En 1997 – bien que leur partenariat ne soit toujours pas « officiel » – ils se font remarquer par Giulio Cappellini qui est enchanté par leur Cuisine Désintégrée, présentée au Salon du Meuble. Il leur accorde leurs premiers projets de design industriel : le Lit Clos (2000) et la Spring Chair (2000).

Frères Bouroullec avec leur chaise Belleville

Les frères Bouroullec – © Vitra

Une fois de plus, une rencontre vient renforcer leur renommée et compléter leur carrière. Le président de la maison Vitra, Rolf Fehlbaum, entretient un partenariat privilégié avec eux. Il en résulte en un nouveau système de bureaux Joyn (2002) qui réunit plusieurs fonctions de travail sur une seule plateforme. Nombreux projets s’en suivent avec la maison Vitra. On peut citer le sofa Alcôve (2006), la chaise Slow (2006) ou Végétal (2008) ou plus récemment Belleville (2015).
Ce duo se démarque rapidement par sa fraicheur et la nouveauté qu’il présente, cela conduit les plus grands éditeurs à l’approcher.

Les collaborations s’écoulent

Leur portfolio de projets est tellement vaste qu’il recueille les noms d’éditeurs les plus importants de nos jours. Il contient également certains des objets les plus emblématiques et des installations les plus atypiques. Des objets au langage sensationnel, une vision inédite de l’espace, un point de vue innovateur, une complicité complémentaire et une curiosité inconditionnelle donnent la valeur à leurs créations et en font le succès fou. De Cappellini à Vitra, en passant par Magis, Kartell, Ligne Roset, Alessi, Kvadraat, Flos, Samsung, Issaye Miyake, Matiazzi, Ittala, Nanimarquina, Mutina jusqu’au Château de Versailles, ils ont exploré toutes les disciplines en matière de créativité.

Les étagères Cloud (2004) avec Cappellini, par exemple, nous emportent dans les nuages : elles unissent l’utile à l’agréable. Par une touche pop légère et amusante, une configuration modulable et interconnectable, et une technologie de roto moulage du plastique très contemporaine, elles combinent praticité et esthétisme, tout en restant emblématiques et uniques.

On ne peut que citer aussi les projets urbains comme la résidence d’artistes la Maison Flottante en 2006, l’installation Appartement 50 (2010) dans la Cité Radieuse du Corbusier, Ring et Ruisseau pour le musée Vitra (2018), les Rêveries Urbaines à Rennes (2018), les Trois Rings à Poitiers (2019), ou les fontaines de 13m de hauts, ornées de cristaux Swarovski sur le rond-point des Champs Elysées (2019), polémiques jusqu’au bout.
Au sein de la réputée Galerie Kreo à Paris, Ronan et Erwan Bouroullec s’explorent : plusieurs expositions pour lesquelles ils mettent en scène leur travail comme l’expo Mutina en 2019 qui a présenté une série de leurs dessins et croquis ; des objets exclusifs comme les luminaires Chaines (2016).

Plus encore, des publications de livres immortalisent leur carrière. Les éditions Phaidon donnent notamment aux frères Bouroullec l’opportunité de « faire un point sur leur travail » en 2003.

Un génie imparable

Une carrière en plein essor ; un style qui se démarque de tout autre ; une polyvalence fonctionnelle mélangée avec une esthétique épurée et une richesse de matériaux ; un côté espiègle, humoristique et amusant aboutissent à un parcours jalonné de réussites, récompenses et nominations prestigieuses très tôt. Ronan et Erwan Bouroullec ont déjà dans la poche le Grand Prix de Design de la Ville de Paris en 1998, New Designer Award de l’International Contemporary Furniture Fair de New York en 1999, Créateurs de l’année au Salon du Meuble en 2002, Best of the Best du Red Dot Award en 2005 et 2008 pour leur travail avec Ligne Roset, le prix Finn-Juhl de Copenhague et le prix ICFF en 2008, l’illustre Compasso d’Oro et créateurs de l’année Maison et Objet Now en 2011. Seul le temps nous dira ce qu’il leur reste encore à accomplir!

Exposition d'objets des frères Bouroullec

Expo Ronan & Erwan Bouroullec, Bivouac-2011- 116 – © Marc Feldmann

Multiples musées autour du monde consacrent une place à leurs « œuvres » – terme que Ronan et Erwan Bouroullec n’aiment d’ailleurs pas utiliser –. C’est le cas du MoMA de New York et du Centre Pompidou dans leurs collections permanentes. Les frères Bouroullec ont également des expositions au Musée des Arts Décoratifs à Paris, au Design Museum de Londres, au Vitra Design Museum ou encore au Musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam.
Leurs capacités à répondre aux besoins d’une société en évolution ; à remarquer les nouvelles attitudes, besoins et comportements et à les satisfaire ; à introduire un nouveau mobilier contemporain léger, juste et fonctionnel ; ainsi qu’à concevoir des espaces flexibles, fluides et modulables, tout en respectant l’environnement et privilégiant le confort et le style, en font leur signature et leur mérite.

Ronan et Erwan Bouroullec en un mot

Toujours appuyés l’un sur l’autre, à dessiner sur un même carnet à tour de rôle des croquis conceptuels desquels ont émergé des travaux merveilleux, ils ont perfectionné leur talent ingénieux pour se placer entre les figures incontournables du design d’aujourd’hui. Ils nous emportent dans leur monde enchanteur et fait palpiter nos sens !


Découvrez nos produits des frères Bouroullec

0
    Mon panier
    Panier est videRetour à la boutique