SOS-Mon-compagnon-naime-pas-mon-meuble-prefere_2

SOS ! Mon compagnon déteste mon meuble préféré !

par | THÉMA

On a bon chercher la télépathie et la complicité dans un couple mais parfois on ne peut juste pas se mettre d’accord sur certains sujets. Ton compagnon et toi partagez une même vision du monde ; pourtant, il ne semble juste pas tolérer le fauteuil que tu aimes plus que tout. HELP !!!


Tu as enfin trouvé ton autre moitié : ton âme sœur, la personne qui te comprend et te complète, le compagnon idéal que tu as toujours imaginé. La vie en rose, vous la vivez : des esprits fusionnels qui construisent leur futur … Et là vient le grand moment : vous emménagez ensemble. C’est alors que vous rassemblez vos affaires préférées pour vous accompagner dans votre nouvelle vie, en couple. ALERTE ! Ton gros fauteuil Tube Chair jaune de Joe Colombo, que tu trouves super « fun et comfy » – mis à part qu’il soit iconique – ne semble pas avoir ce grand succès auprès de ton compagnon. Que faire alors ?

Des mesures démesurées

Dans ton impulsivité et le tourbillon d’émotions qui pourrait t’emporter, tu te dis « Je vais le QUITTER. Je ne peux pas m’en passer de ce BIJOU ! ». Après tout, un de perdu dix de retrouvé ou plutôt il y a pleins de poissons dans la mer, n’est-ce pas ? S’il/elle n’arrive pas à comprendre la beauté de cet objet et sa valeur en général et plus spécifiquement pour toi, peut-être ne serait-il pas LE bon. Allez hop ! C’est lui qui passera par la fenêtre, tu auras ton gros fauteuil dans lequel noyer tes peines et tes larmes.

Tu pourras aussi, toute enragée et bouillonnante, exploser comme sa bouteille de bière oubliée au congélateur. Les cris que tu lances vont résonner dans les quatre coins de votre appartement, tes mots perçants vont le frapper droit dans le visage, tes émotions sont éparpillées un peu partout. Il n’est surement pas sérieux. QUI peut ne pas aimer et apprécier ce chef d’œuvre ? N’a-t-il jamais été initié à la culture du design ? N’a-t-il jamais entendu parler de Joe Colombo parmi tant d’autres grands maitres ? Peut-être tu t’es trompée dans ton choix parce qu’à ce moment précis de ta relation, il te semble inculte !!

Avec une différence d’âge de cinq ans, ces designers bretons (de Quimper) n’ont pas été inséparables dès le départ. Ronan a poursuivi ses études à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Erwan lui, est parti pour l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Cergy-Pontoise. Ronan (aîné), ayant commencé son travail en solo, est rejoint par son frère en 1999. Il l’aidait de temps en temps dans son atelier jusque-là. Par cette association, ils établissent un dialogue constant entre leurs idées et leurs personnalités singulières. Ils partagent une vision commune de justesse et de délicatesse, d’équilibre et de finesse dans le design, ainsi qu’une passion commune du dessin.

C’est par une rencontre majeure et déterminante, que Ronan et Erwan Bouroullec ont allumé la flamme de leur réussite. En 1997 – bien que leur partenariat ne soit toujours pas « officiel » – ils se font remarquer par Giulio Cappellini qui est enchanté par leur Cuisine Désintégrée, présentée au Salon du Meuble. Il leur accorde leurs premiers projets de design industriel : le Lit Clos (2000) et la Spring Chair (2000).

Cappellini-TUBE-CHAIR-GIALLA-003

Tube Chair – Joe Colombo – © Cappellini

Ton côté capricieux en mode « my way or the highway » apparaitra à la surface devant une situation pareille, tout autant révoltante que répugnante. Qu’il le veuille ou pas, toi tu as fait ton choix ; que ça lui plaise ou pas, toi tu ne laisserais pas aller de ce fauteuil ; qu’il soit d’accord ou pas, ton Tube fera forte impression au bon milieu de votre salon. Il n’aura qu’à s’habituer à sa présence ; il finira surement par l’aimer parce que tout ça te semble très logique. Et puis, qui n’aimerait pas avoir une pièce iconique chez lui ?

Tu tiens à lui autant que tu tiens à ce fauteuil d’amour. Comment faire alors ? Tu te poses de nombreuses questions, tu te remets en question et analyse chaque petit mot et geste, tu fais ta crise existentielle et essaye de refaire le monde. Enfin, tu trouves la solution tant attendue : tu ne vas pas vivre avec lui sous le même toit. Tellement plus simple comme ça, tu préserves ton bon goût et tout le charme de ta pièce à vivre ; il pourra garder son fauteuil ordinaire qu’on trouve dans tous les salons du monde entier. Tu seras tellement plus tranquille comme ça.

Quand la diplomatie s’installe

SOS-Mon-compagnon-naime-pas-mon-meuble-prefere_4

Pour ne pas aller dans l’excès et l’exagération, il faudra trouver des solutions plus réalistes et tempérées. Après tout, vous êtes des adultes qui partagez un lien bien plus fort, profond et solide. Comment faire alors pour gérer cette situation et garder ce meuble qui te tient à cœur ?

Fais-toi entendre, calmement et essaye de lui expliquer la raison derrière ton attachement. Verbalise tes opinions, tes pensées et tes émotions. Pourquoi tu y tiens tellement ? Des souvenirs de bons moments ou ta passion du design ? Son côté pratique et esthétique (à ton goût) ou le fait qu’il fait ressortir ton côté fun et original ? Son histoire et sa valeur ou un simple coup de cœur ?

Et pour lui ? Pourquoi le déteste-il à ce point ? Essaye de mieux comprendre son point de vue aussi pour assimiler la situation et apprendre où se pose le vrai problème. Est-ce qu’il le trouve extravagant ? Est-ce qu’il pense qu’il ne sera pas en accord avec le reste de vos meubles ? Est-ce un style qu’il n’apprécie pas ? Les raisons peuvent être multiples ; vous pourrez les discuter une à une.

L’échange est clé dans toute relation, c’est la base. Et puis, si vous n’arrivez pas à communiquer à propos d’un sujet pareil, vous aurez du mal à le faire sur des sujets bien plus importants et primordiaux.

Autre astuce serait d’essayer de le convaincre, ou plutôt de lui faire aimer cette pièce, en lui expliquant objectivement ce qui la rend unique et essentielle. Pas en utilisant ton charme séducteur ni tes nombreux savoir-faire mais plutôt par le biais de la négociation. Trouvez ensemble des compromis. Tu seras prête à manger des pizzas deux fois par semaine pendant un mois peut-être ? Tu toléreras son chemisier jaune à petit pois ou son bureau vintage sinon ? Tu laisseras tomber autre chose qu’il ne valorise pas non plus ?
Vous pourrez trouver ensemble un juste milieu, un terrain d’entente dans lequel chacun fera l’effort de s’ajuster, de changer et de s’évaluer. Au nom de l’amour, on sera prêt à quelques petits changements quand même !

Et puis, s’il se trouve impliqué dans le choix des meubles de cet appartement qui sera le sien aussi, il trouvera sans doute une certaine flexibilité en lui. Il pourra mieux te comprendre, il pourra percevoir les choses autrement, il pourra compromettre sur certains points pour te faire plaisir ou simplement pour lui aussi explorer de nouveaux horizons et de nouvelles façons de vivre son quotidien auprès du sien.

Enfin, une solution innovante et polyvalente serait d’essayer le leasing de mobilier. Pourquoi ne pas essayer plusieurs fauteuils ? Pourquoi ne pas changer son canapé tous les 2 ans par exemple, jusqu’à trouver celui qui fera votre bonheur à vous deux ? Les possibilités sont presque infinies, vous aurez l’opportunité de réinventer votre intérieur autant que vous le souhaitez. Et puis comme ça, un jour, petit à petit, vous donnerez un « forever home » a ce qui vous conviendra. Yourse (yourse.co) vous offre cette possibilité unique et pratique. Concevez vos intérieurs sur mesure, comme cela vous semble bon, et changez de mobilier au grès de vos envies et des étapes de votre vie.

Il n’y a pas de vrai ou faux, de solutions ultimes pour gérer les conflits dans un couple. Mais il faut garder un esprit ouvert et discuter pour rester dans le respect de l’autre et de sa personne. Bref expliquer ses choix même les plus irrationnels. Ainsi ton fauteuil Joe Colombo sera toujours là pour toi et heureusement ton compagnon aussi !

0
Mon panier
Panier est videRetour à la boutique